Ce calculateur estime votre place dans la file d'attente pour recevoir le vaccin pour le COVID au Canada en considérant les vaccins approuvés Moderna, Pfizer-BioNTech, et AstraZeneca, et supposant qu'il n'y aura pas de retards dans la livraison. 💉

C'est basé sur la liste des priorités des directives nationales publiées par le gouvernement Canadien, que vous pouvez consulter ici. Chaque province et territoire est responsable de l'interprétation des directives. Visitez votre site web provincial pour les dernières mises à jour sur le plan de déploiement spécifique à votre province.
Vos informations
Âge
ans
Résident ou employé d'une maison de soin ?
Non
Enceinte ? 🤰
Non
Professionnel de santé 👩‍⚕️
Non
Communauté autochtone ?
Non
Vivant ou travaillant en groupe ?
Non
Êtes-vous un travailleur essentiel ?
Non
Déploiement du vaccin
Taux de vaccination
Plan du gouvernement Canadien
Taux d'adoption
%

Note : Les données de vaccination de ce calculateur ne seront plus mises à jour. Dernière mise à jour : le 26 mars 2021.

Le Canada est maintenant dans la première phase de sa campagne de vaccination pour le COVID-19 pour les groupes prioritaires, et certaines provinces entament la deuxième phase. Mais quand-est ce que vous aurez votre dose et serez protégé ? Omni a fait les calculs et produit ce calculateur pour aider à répondre à cette question pressante. Si vous souhaitez voir la version Anglaise de ce calculateur, vous pouvez la retrouver ici.

Le COVID-19 a déjà causé des centaines de milliards de dollars de pertes mondiales et près de 1.5 millions de victimes. Nous pensons tous qu’il est grand temps de s’en débarrasser - mais que peut-on en faire ? Le moyen le plus efficace pour combattre ce genre d’ennemi est de créer un vaccin le ciblant 💉. Pour ce faire, plusieurs entreprises se sont engagées dans une course aux vaccin depuis la découverte du COVID-19.

Le 14 Décembre 2020, la première personne au Canada a reçu un vaccin pour le COVID-19 approuvé pour l’utilisation générale. Cet événement marque le début de la fin de nos soucis avec le COVID-19. Mais cela soulève plein de nouvelles questions :

  • À quelle distance sommes-nous encore de la ligne d’arrivée ?
  • Qui sera servi en premier pour recevoir le vaccin ?
  • Quand-est-ce que vous pourriez l’avoir ?

Nous avons créé ce calculateur pour vous fournir toutes les réponses à chacune de ces questions cruciales. Le calculateur de la file d'attente pour le vaccin développé par Omni estime combien de personnes sont devant vous dans la file d’attente pour recevoir un vaccin pour le COVID au Canada. Il prédit également combien de temps vous devriez attendre avant de recevoir votre vaccin. En utilisant notre outil, vous aurez une meilleure idée de la date à laquelle vous pourriez vous faire vacciner.

Nous avons basé notre calculateur de la file d'attente pour le vaccin sur les orientations générales fournies par le gouvernement fédéral Canadien et le taux de vaccination probable dans le futur - vous pouvez également modifier le taux de vaccination moyen dans la section Déploiement des vaccins du calculateur.

Ce calculateur est désormais basé exclusivement sur des vaccins approuvés (Pfizer-BioNTech et Moderna) et présume que les doses sont délivrées en temps et en heure. Quelques variations dans le déploiement sont prévues pour causes logistiques et du fait que chaque province et territoire est responsable de la détermination des priorités des différents groupes dans chaque phase et de l’organisation du déploiement du vaccin.

Priorisation des vaccinations

C'est très bien d'avoir des vaccins contre le COVID approuvés pour l'utilisation générale. Mais ce n'est pas pour autant qu'on pourra considéré le COVID éradiqué. Des millions de doses de vaccin doivent maintenant être produites et injectées dans les bras des gens. Ceci représente une énorme tâche chronophage de fabrication et de logistique pour tout le monde. Tout cela va prendre du temps.

La première phase du programme de vaccination vise à sauver des vies et réduire les admissions aux hôpitaux. C’est donc raisonnable d’administrer les premiers vaccins aux groupes les plus vulnérables - Les personnes âgées et ceux qui en ont le plus besoin.

Le gouvernement Canadien a publié des orientations générales sur la priorisation des vaccinations pour le COVID-19 basées sur les recommandations du Comité Consultatif National de l'Immunisation (CCNI). Encore une fois, chaque province pourrait interpréter ces orientations en fonction de sa situation et, dans certains cas, dévier des recommandations nationales. Ces orientations nationales définissent trois étapes principales. Voyons en premier les populations de la Phase 1 :

  • Travailleurs de la santé (y compris tous ceux qui travaillent dans les milieux de soins de santé et les préposés aux services de soutien à la personne dont le travail requiert un contact direct avec les patients) ;
  • Résidents et personnel des milieux de vie collectifs qui fournissent des soins aux personnes âgées ;
  • Adultes de 70 ans et plus, en commençant par les adultes de 80 ans et plus, puis en diminuant la limite d’âge par tranches de 5 ans jusqu’à 70 ans au fur et à mesure de l’approvisionnement ; et
  • Adultes dans les communautés autochtones où l’infection peut avoir des conséquences disproportionnées, comme ceux qui vivent dans des communautés éloignées et isolées.

Et les populations de la Phase 2 sont :

  • Travailleurs de la santé non compris dans le déploiement initial ;
  • Résidents et personnel de tous les autres milieux de vie collectifs (p. ex. les logements pour travailleurs migrants, les établissements pénitentiaires, les refuges pour les personnes itinérantes) ; et
  • Travailleurs essentiels.

Retour au calculateur

Le calculateur utilise l’ordre de ces populations pour déterminer votre place dans la file d'attente. Cependant, ça reste une simplification, et des considérations pratiques peuvent générer des situations où plusieurs groupes de ces populations sont vaccinés simultanément.

Dès que les Phases 1 et 2 seront complétées, les vaccins seront disponibles pour la population générale (c.-à-d., Phase 3).

Pour savoir si vous êtes inclus dans un groupe particulier, lisez la suite pour plus de détails.

Travailleurs essentiels

La Stratégie Nationale Canadienne pour l’Infrastructure Critique a identifié dix secteurs contenant des travailleurs responsables de l’infrastructure critique du pays. Ces secteurs sont :

  • Énergie et Utilités
  • Technologies d’Information et de Communication
  • Finance
  • Santé
  • Alimentation
  • Eau
  • Transport
  • Sécurité
  • Gouvernement
  • Fabrication

Pour vérifier si votre emploi est classifié comme essentiel, veuillez consulter cette liste des emplois.

Grossesse

Si vous êtes actuellement enceinte ou si vous planifiez de l’être dans les trois mois prochains, vous devez consulter votre obstétricien si vous avez des questions ou des inquiétudes sur la vaccination. Le consensus de la Société des Obstétriciens et Gynécologues du Canada est, à la date du 11 janvier 2021 :

”Déclaration du Consensus : Les femmes enceintes ou allaitantes doivent être capables de se vacciner à tout moment, si elles sont éligibles, et en l’absence de contre indications."

Cette décision est basée sur les valeurs personnelles de la femme et une compréhension que le risque d’infection et/ou de morbidité par le COVID-19 est plus conséquent que le risque théorique non prouvé de se faire vacciné pendant la grossesse ou l’allaitement.

Des recherches supplémentaires restent nécessaires pour évaluer les potentiels risques de la vaccination. Pour plus d’informations, veuillez visiter le SOGC et leurs dernières déclarations au sujet du COVID-19.

Les enfants

Jusqu’à présent, les vaccins pour COVID-19 ne sont pas offerts aux enfants de moins de 16 ans, à l'exception des cas où il y a un risque très élevé d’exposition et de résultats sévères. Actuellement, le vaccin Pfizer-BioNTech est réservé aux personnes de 16 ans ou plus, et le vaccin Moderna est réservé aux personnes de plus de 18 ans. Une évaluation intégrale des risques et bénéfices est nécessaire avant d’administrer le vaccin.

Encore un fois, avec l’arrivée de données d'essais supplémentaires, cette recommandation pourra changer.

Avertissement : Notez SVP que ce calculateur est basé sur les directives de priorité générales du gouvernement Canadien et ne prend pas en considération des cas individuels qui pourraient être dispensés de cette priorisation générale

Taux de vaccination

Les taux de vaccination ont démarré lentement au début, avant d’accélérer en avançant dans l'année 2021. Au 12 janvier 2021, l’Honorable Anita Anand, Ministre des services publiques et de l'approvisionnement a annoncé un agenda accéléré pour les vaccins Pfizer-BioNTech et Moderna. Plus récemment, dans une publication du gouvernement le 26 février 2021, Hon. Anita Anand a annoncé que 2 millions de doses de vaccin AstraZeneca fabriqué par le Serum Institute de l’Inde seront livrés mi-mai. 20 millions de doses supplémentaires d’AstraZeneca sont prévues d’être livrées entre avril et septembre 2021, les dates exactes restent en attente de confirmation.

PériodeCanadiens vaccinés par semaineNombre de Canadiens vaccinés par trimestreNombre total des Canadiens vaccinésDoses par trimestreDoses totales prévues
Dec 202040,000125,000125,000250,000250,000
Q1 2021246,0003.1 millions3.25 millions6.25 millions6.5 millions
Q2 20211,330,00017.3 millions20.5 millions34.5 millions41 millions
Q3 20212,470,00032.5 million53 millions*65 millions106 millions

*53 millions est supérieur à la population adulte Canadienne, mais les doses supplémentaires assurent une marge de sécurité pour tout éventuel délais de livraison des vaccins dans le future.

Les estimations hebdomadaires supposent que chaque Canadien reçoit la seconde dose à l’heure et que les vaccins sont livrés à la date prévue. Si vous voulez voir le résultat en se basant sur des différents taux de vaccination, entrez votre propre valeur pour le taux moyen sur la durée totale de vaccination.

À la date du 5 mars 2021, que savons nous sur l’agenda de livraison selon les annonces du gouvernement du 12 janvier et du 26 février 2021 ?**

  • Au moins 6 millions de doses de Pfizer et Moderna sont prévus d’être livrées à la fin du Trim-1 ;
  • 0.5 millions de doses d’AstraZeneca du Serum Institute seront livrées à la fin du Trim-1 ;
  • 23 millions de doses de Pfizer et Moderna sont prévus d’être livrées à la fin du Trim-2 ;
  • 1.5 millions de doses d’AstraZeneca du Serum Institute sont prévus d’être livrées à la fin du Trim-2 ;
  • 20 millions de doses d’AstraZeneca des États Unis sont prévus d’être livrées entre avril et septembre ; et
  • Un total de 84 millions de doses de Pfizer et Moderna sont prévus avant fin septembre Trim-3 ;

À noter que les dates de livraison des 20 millions de doses d’AstraZeneca sont toujours à confirmer. En attendant plus d’information, le calculateur assume un taux constant, i.e., que 10 millions de doses seront livrées au Trim-2 et 10 millions au Trim-3.

Avertissement : Quelques variations dans la livraison sont prévues pour causes logistiques du fait que chaque Province et Territoire est responsable de l’administration du vaccin. Le taux de vaccination prévu suppose que les vaccins soient livrés à temps. Ce taux est devenu plus certain et dépend maintenant exclusivement des vaccins déjà approuvés.

CTV News a produit un vaccine tracker qui vous fournit le nombre de vaccinations déjà administrées au Canada ainsi que dans chaque province. Ça vous permet également de comparer la progression de la campagne de vaccination Canadienne avec celles des autres pays du monde. Le nombre de vaccins administrés est inférieur à celui des vaccins livrés aux centres de vaccination, que vous pouvez suivre directement sur le sommaire de livraison des vaccins du Gouvernement Canadien.

Comment utiliser le calculateur de la file d'attente pour le vaccin ?

Suivez ces étapes pour calculer votre position probable dans la file d'attente pour le vaccin du COVID. La première section vous concerne.

  1. Veuillez entrer votre âge en années (16 à 120). En général, plus vous êtes âgé, plus tôt vous aurez votre tour pour faire le vaccin.
  2. Dites si vous vivez ou travaillez dans un foyer de soins. Si toutes les personnes présentes dans un foyer de soins sont vaccinées, ceci permettra des visites familiales avec des risques réduits sur les résidents.
  3. Êtes-vous enceinte, ou prévoyez-vous de l’être dans les trois prochains mois ? Si c’est le cas, les fabricants de vaccins ne recommandent actuellement pas de recevoir un vaccin pour le COVID, en attendant plus de résultats d’essais.
  4. Renseignez si vous êtes travailleur de santé ou de soin social de première ligne (Ex. Infirmier, médecin, etc.). Ce groupe aura probablement beaucoup d’exposition au virus et besoin d’être protégé.
  5. Faites-vous partie d’une communauté autochtone éloignée comme First Nations, Métis, ou les communautés Inuit ? Consultez la réponse à la FAQ "Quelles communautés autochtones sont couvertes dans des groupes prioritaires jusqu’à présent ?” pour plus de détails.
  6. Est-ce que vous vivez ou travaillez en groupe, tel en prison, maison d’abri, ou habitations collectives de travailleurs migrant ?
  7. Dites si vous êtes un travailleur essentiel. Veuillez consulter cette page web pour le savoir.

Vous verrez ensuite une estimation de votre position dans la file d’attente - le nombre minimal et maximal de personnes devant vous. Nous vous indiquerons également combien de temps vous faudra-t-il attendre avant de recevoir votre vaccin, basé sur les taux de vaccination fournis plus haut et un taux d’adoption du vaccin par défaut de 70.3 %.

Mais à quel point un taux d’adoption de 70.3% est-il exact ? Dans un sondage global réalisé en juin 2020, 68.74% des Canadiens questionnés (n=705) ont répondu positivement à la proposition ‘Si un vaccin pour COVID-19 est prouvé sûr et efficace, et est disponible, je le prendrai.' Naturellement, les perceptions peuvent changer avec le temps, mais comme une estimation, un taux d’adoption aux alentours de 70% semble raisonnable en attendant de nouvelles données. Si vous souhaitez changer ces valeurs, lisez la suite pour plus de détails.

Déploiement des vaccins

Dans la section Déploiement des vaccins du calculateur, vous pouvez entrer une valeur de votre choix pour le taux de vaccination. Pour ce faire, passez de “par défaut (voir texte)” à “votre taux”. Vous pouvez entrer le temps qu’il faudra pour vacciner tous les adultes au Canada ou le nombre de vaccinations réalisées par semaine. Avec l’évolution du programme de vaccination, vous pouvez entrer le taux de vaccination réel.

Pas tous le monde acceptera de recevoir le vaccin. Ceci implique que votre attente sera réduite. Nous avons fixé un taux d’adoption par défaut à 70.3%, qui représente le taux de l’année dernière des personnes de plus de 64 ans qui ont reçu le vaccin annuel de la grippe, selon le Gouvernement du Canada.

Comment les plans Provinciaux et Territoriaux diffèrent-il des directives nationales ?

Il y a un certain nombre de différences significatives entre les provinces et territoires dans les plans de déploiement des vaccins.

1. L'âge de la catégorie "seniors" de la Phase 1 varie en fonction de la province. Bien que les directives nationales placent tous les adultes de plus de 70 ans dans la Phase 1, en commençant par les plus âgés, la plupart des provinces et territoires spécifient un âge différent ou peuvent même placer les personnes âgées de la population générale dans la Phase 2. Par exemple, depuis notre dernière consultation (12 janvier 2021), British Columbia liste les seniors basés en communautés, de plus de 80 ans dans son plan de déploiement jusqu'à présent. Newfoundland et Labrador définissent "âge avancé" dans la Phase 1 comme étant 85 ans ou plus. Ontario liste les seniors de la communauté dans la Phase 2, en commençant par les plus de 80 ans, puis réduisant les tranches d'âge par incréments.

2. La définition des professionnels de santé de la plus haute priorité peut différer. Si vous êtes un professionnel de santé et vous n'êtes pas sûr de la date de votre vaccination, consultez les informations de vos autorités provinciales et renseignez vous auprès de votre organisation.

3. La catégorisation des différents groupes vulnérables diffère. Par exemple, en Ontario, les patients de soins à domicile avec conditions chroniques sont inclus dans la Phase 2. D'autres provinces n'ont pas encore traité ce genre de groupes.

4. Certaines provinces et territoires n'adoptent pas le format des "Phases". Au moment de cette rédaction, le Québec proposait 12 groupes prioritaires plutôt que des Phases, et British Columbia a développé un plan à 4 étapes. Nunavut emploie une méthode unique de distribution des vaccins basée sur son expérience précédente dans l'administration des vaccins pour la grippe. Ça inclut les cliniques de soins pour personnes âgées où les professionnels de santé se rendent sur site pour administrer le vaccin.

S'informer sur le plan d'administration des vaccins de votre province ou territoire

Nous sommes en situation évolutive. Pour avoir les informations les plus récentes, veuillez vous adresser à vos autorités de santé provinciales et locales et vous renseigner sur les dernières mises à jour sur les plans de livraison de votre région. Nous avons listé des liens importants vers des sources gouvernementales ci-dessous :

Canada

Alberta

British Columbia

Manitoba

  • Les critères d’éligibilité de Manitoba sont régulièrement mis à jour par le Gouvernement de Manitoba
  • D’après le site à la date du 26 janvier 2021, les sites du Winnipeg et de Brandon n'accordent plus de rendez-vous à cause de retards de livraison des vaccins Pfizer-BioNTech. Le site de Thompson ouvrira le 1er février. Les Manitobains éligibles peuvent appeler pour réserver un rendez-vous dès lundi 27 janvier.
  • Le 1er février 2021, Manitoba a lancée son propre Calculateur de file d'attente pour le vaccin pour la province !

New Brunswick

Newfoundland et Labrador

Northwest Territories

Nova Scotia

Nunavut

  • Information sur le déploiement du vaccin d’après le Gouvernement de Nunavut. Selon le site, le 16 janvier 2021, des rendez-vous de vaccination peuvent être pris pour Iqaluit (plus de 65 ans et résidents d’abris), Cambridge Bay, Gjoa Haven (2ème dose), Igloolik (2ème dose), Rankin Inlet, Whale Cove, Chesterfield Inlet, Baker Lake. Souvent, les fenêtres de rendez-vous se présentent rapidement (Certains en moins d’une semaine), restez vigilant pour ne pas rater les dates de réservation de rendez-vous pour votre région.

Ontario

Prince Edward Island

Québec

Saskatchewan

Yukon Territory

  • Calendrier d’administration des vaccins selon le Gouvernement du Yukon.

  • Comment se faire vacciner ? D’après le site, au 22 janvier 2021, vous pouvez réserver un rendez-vous pour Beaver Creek, Carcross-Tagish, Dawson, Old Crow, Pelly Crossing, Teslin, Watson Lake et Whitehorse et les dates des cliniques sont désormais fournies dans plusieurs centres. La majorité des cliniques sont désormais ouvertes pour tous les résidents de plus de 18 ans, à l’exception de Whitehorse qui est actuellement ouverte pour les plus de 70 ans, les vivants dans des groupes, et les professionnels de santé de première ligne qui ont un grand risque de contact direct avec des personnes infectés par le COVID-19. Ceci inclut les médecins, les infirmiers, This includes doctors, nurses, le personnel paramédical naviguant et les services médicaux d’urgence."

Que puis-je faire ?

Nous savons que l’attente pour avoir le vaccin peut être frustrante. Mais en priorisant ceux qui ont le plus de risque d’hospitalisation et de décès, nous pourrons rapidement sauver des vies avec cette nouvelle arme contre le virus.

Voici quelques actions que nous pouvons tous faire :

Quelles communautés autochtones sont déjà couvertes dans des groupes prioritaires ?

La directive nationale définit le groupe prioritaire des adultes vivant en communautés autochtones, y compris First Nations, Métis, et les communautés Inuit, où une infection pourrait avoir des conséquences disproportionnées. Ceux vivant dans des endroits éloignés ou isolés où l'accès aux services de santé peut être limité, devraient être prioritaires à la réception de doses initiales de vaccin contre le COVID-19.

Les directives provinciales de British Columbia et Ontario ont listés les communautés autochtones éloignées comme l’un des groupes les plus prioritaires, alors qu’un plus générique groupe de communautés isolées et éloignées est mentionné dans les directives préliminaires du Québec. British Columbia identifie aussi les communautés autochtones non vaccinées dans le premier groupe et les seniors autochtones (First Nations, Métis, Inuit) de plus de 65 ans pour la phase suivante du déploiement du vaccin. Ontario inclut également d’autres communautés autochtones dans la Phase 2, avec mention de la population autochtone urbaine dans son plan général.

D'autres provinces et territoires pourraient avoir spécifié cette catégorie différemment. Par exemple, Alberta mentionne “First Nations, Métis et les plus de 65 ans vivant en communauté First Nations ou en colonie Metis dans la Phase 2 du déploiement.

Pour avoir les informations les plus à jour, veuillez consulter les ressources de vos directives provinciales et territoriales dans le texte.

Ressources pour le Sommaire Quotidien

  • Le nombre de doses de vaccin distribuées provient du site COVID-19 Tracker par Noah Little (créé à partir de sources gouvernementales) et le CTV Coronavirus Vaccine Tracker.
  • Le nombre de vaccins administrés provient du CTV Coronavirus Vaccine Tracker.
  • Les statistiques démographiques des Canadiens éligibles sont basées sur les estimations de population du 1 juillet 2020 d’après Statistique Canada. Nous avons inclus les personnes de plus de 15 ans en soulignant que la majorité des jeunes de 15 ans dans le recensement auront 16 ans cet été et seront donc éligibles au vaccin Pfizer-BioNTech.

FAQ

Les vaccins pour COVID-19 sont-ils sûrs ?

Les vaccins pour COVID-19 qui ont été approuvés par Santé Canada ont passé tous leurs tests de sûreté. Cependant, comme pour tout autre médicament récemment approuvé sur le marché, vous pourriez ressentir des effets secondaires et des essais cliniques supplémentaires sont encore en cours. En général, il est considéré que le risque des effets secondaires est largement inférieur aux conséquences d’une infection sévère de COVID-19. Toute personne sera dépistée pour contre indication connue avant de recevoir le vaccin.

De combien de doses de vaccin pour le COVID-19 aurai-je besoin ?

Presque tous les vaccins pour COVID-19 approuvés ou en cours de développement nécessitent deux doses pour être efficaces. Les doses doivent être séparées de 3 à 4 semaines, en fonction du vaccin. Par exemple, les deux doses de Pfizer/BioNTech doivent être séparées de 21 jours.

Quels sont les effets secondaires que je pourrais avoir ?

Comme pour tous les vaccins, vous pourriez ressentir des effets secondaires légers ou modérés qui pourront durer quelques jours. Si vous avez de la douleur et/ou de la fièvre, vous pouvez les traiter avec des médicaments comme le paracétamol. Ci-dessous vous trouverez une liste des effets secondaires connus regroupés par fréquence.

Très commun (peut affecter plus d’1 personne sur 10):

  • Douleur sur le lieu d’injection
  • Fatigue
  • Maux de tête
  • Douleur musculaire
  • Frissons
  • Douleur articulaire
  • Fièvre (plus de 38 °C)

Commun (peut affecter jusqu’à 1 personne sur 10):

  • Enflement du lieu d’injection
  • Rougeure sur le lieu d’injection
  • Nausée

Rare (peut affecter jusqu’à 1 personne sur 100):

  • Gonflement des ganglions lymphatiques
  • Se sentir mal

Les vaccins pour COVID seront-ils obligatoires ?

Le Gouvernement Fédéral Canadien a déclaré que les vaccins pour COVID-19 ne seront pas obligatoires. Cependant, vous pourriez être obligé de vous vacciner pour être autorisé à faire certaines activités. Par exemple, la compagnie aérienne Australienne Qantas, va rendre obligatoire d’être vacciné pour être accepté en temps que passager dès que les vaccins deviennent largement disponibles. Donc bien que vous pourriez techniquement choisir de ne pas vous faire vacciner, les restrictions pratiques sur votre vie quotidienne peuvent être importantes.

Qui était la première personne à recevoir un vaccin pour le COVID-19 au Canada ?

Gisèle Lévesque, âgée de 89 ans, a reçu le premier vaccin officiel pour COVID-19 au Canada le 14 décembre 2020, au Quebec.

Gisèle Lévesque receiving a COVID-19 vaccine
(Source: theglobeandmail.com)

Quand est-ce que le premier vaccin pour COVID-19 a été approuvé au Canada ?

Le 9 décembre 2020, Les autorités Canadiennes ont approuvé le vaccin Pfizer/BioNTech pour une utilisation d’urgence. Cette date tombait seulement sept mois après le début des essais cliniques. Ils ont réussi à le faire à cette vitesse impressionnante en analysant les données des essais avant d’attendre la fin de tous les essais. Moderna était le deuxième à être approuvé au Canada le 23 décembre 2020.

Qui fabrique les vaccins pour le COVID ?

Le premier vaccin a été développé par le géant pharmaceutique américain Pfizer et l’entreprise biotechnologique allemande BioNTech. Plusieurs autres vaccins ont été approuvés ou en développement par des entreprises comme Moderna, AstraZeneca (le vaccin d’Oxford), GSK, et Johnson & Johnson, pour en nommer quelques-uns.

Y-aurait-il suffisamment de vaccins pour tout le monde ?

Certainement pas aujourd’hui, mais éventuellement, oui. Pfizer seul prévoit de produire 1.3 milliards de doses en 2021. Avec la fabrication et la certification d'autres vaccins, plus d'offres viendront remplir les besoins de la demande mondiale.

Devrais-je toujours porter le masque après avoir été vacciné ?

Oui. À ce stade, il reste incertain si le vaccin va également empêcher la transmission du virus à votre entourage. C’est similaire à la situation actuelle ou des personnes peuvent être infectées par le COVID-19 sans avoir de symptômes. Cependant, elles peuvent le transmettre aux autres. On devra peut-être attendre qu’une grande majorité des gens soient vaccinés avant de retrouver nos habitudes quotidiennes.

Par ailleurs, votre corps a besoin de temps pour développer une immunité. Les tests d’immunité au COVID en essais cliniques de Pfizer et Moderna ont été pris 2-3 semaines après l’injection de la première dose, on n’a donc aucune certitude sur l’immunité avant 2 à 3 semaines après l’injection.

Quel pourcentage des gens doit-on vacciner pour atteindre l’immunité collective ?

Nous ne connaissons pas encore le taux exact de personnes vaccinées qu’il faudra atteindre pour arrêter la propagation du COVID-19 et avoir une immunité collective. Pour la grippe, les experts préconisent autour de 70%. C’est la théorie actuelle adoptée pour le COVID-19. Des recherches et des modélisations supplémentaires sont nécessaires pour aboutir à une figure plus concrète. L’apparition récente de variantes de COVID-19 avec un taux de transmission supérieur pourrait impliquer qu'il va falloir vacciner plus de gens avant d’atteindre l’immunité collective. Des experts épidémiologiques sont en train de suivre la situation.

Si j’ai déjà eu le COVID-19, dois-je me faire vacciner ?

Oui. Si vous avez déjà eu le COVID-19, votre corps aura une certaine immunité naturelle, l’empêchant de vous réinfecter. Néanmoins, une évidence préliminaire suggère que cette immunité pourrait ne pas durer très longtemps. Bien que nous ne savons pas non plus précisément combien la protection du vaccin durera-t-elle, elle pourrait être meilleure que votre immunité naturelle. En tous cas, ça va certainement prolonger la durée de votre résistance au COVID-19.

Puis-je me faire vacciner au COVID-19 si je suis actuellement en allaitement ?

Oui. Puisqu’il n’y a pas de risques connus dus à l’administration de vaccins non vivants aux femmes allaitantes.

Aurais-je une priorité spéciale si je suis soignant bénévole ?

Non. Malheureusement, les soignants bénévoles n’apparaissent pas sur les directives de priorisation du gouvernement Canadien.

Aurais-je une priorité spéciale si je suis immunodéficient à cause d’une maladie ou d’un traitement ?

Nous ne connaissons pas encore les directives nationales et la plupart des directives régionales ne listent pas les personnes immunodéficientes comme un groupe prioritaire. Ceci pourrait changer avec la mise à jour des directives. En attendant, consultez votre médecin pour plus d’informations sur la possibilité de recevoir le vaccin dans votre cas particulier. Certaines personnes dans cette catégorie comme les patients de soins à domicile avec des conditions chroniques sont inclus dans des groupes prioritaires à Ontario. D’autres provinces et territoires n’ont pas encore considéré ce genre de groupes.

Journal des modifications

12 janvier 2021

13 janvier 2021

  • Mise à jour de la FAQ "Quel pourcentage des gens doit-on vacciner pour atteindre l’immunité collective ?"
  • Mise à jour de la FAQ "Quelles communautés autochtones sont déjà couvertes dans des groupes prioritaires ?"

14 janvier 2021

  • Mise à jour des informations sur la réservation de rendez-vous de vaccination pour Nunavut et Yukon.

15 janvier 2021

  • Mise à jour de la section "Comment les plans Provinciaux et Territoriaux diffèrent-ils des directives nationales ?" soulignant que l'Ontario liste les seniors de la communauté dans la Phase 2.

18 janvier 2021

  • Mise à jour des taux de déploiement des vaccins selon les déclarations du gouvernement au 12 janvier 2021.
  • Note sur les mises à jour : Le calculateur considère désormais les vaccins approuvés et devient plus certain qu'auparavant.
  • Ajouter "mise à jour clé" en haut du texte.
  • Mise à jour des informations sur la réservation de rendez-vous pour vaccination pour Nunavut, Yukon, et Northwest Territories.
  • Mise à jour de "Comment utiliser le calculateur de la file d'attente pour le vaccin ?" avec une seconde référence pour l’estimation du taux d’adoption.
  • Ajout du "Journal des Modifications" integrant le nombre de Canadiens entièrement vaccinés jusqu’à présent. À mettre à jour quotidiennement.
  • Correction de certains liens hypertexte dans le calculateur de façon à ce que les widgets intégrés sur d’autres sites redirigent correctement sur le texte du calculateur.

19 janvier 2021

  • Mise à jour des informations sur la réservation des vaccinations pour Yukon.
  • Les mises à jour du "Journal des Modifications" ne seront plus citées dans le journal de modifications puisqu’elles seront modifiées quotidiennement.

20 janvier 2021

  • Mise à jour des informations sur les réservations de vaccination pour Yukon et Manitoba.

22 janvier 2021

  • Mise à jour des informations sur les réservations de vaccination pour Yukon.

25 janvier 2021

  • Mise à jour d’une ressource du Journal Quotidien pour inclure COVID-19 Tracker

26 janvier 2021

  • Pour vous fournir les meilleures estimations des dates auxquelles vous recevrez vos doses de vaccin, nous avons réalisé quelques améliorations dans les algorithmes du calculateur. Comme résultat, vous pourriez remarquer un léger glissement dans les dates comparées à vos visites précédentes.
  • Mise à jour des informations sur les réservations de vaccination pour Yukon, Nova Scotia, Manitoba, et British Columbia.

28 janvier 2021

  • Ajout d’une option permettant d’utiliser le taux de vaccination réel des 7 derniers jours. Consultez le texte d’aide sur le taux de vaccination pour voir les dates des 7 jours.

2 février 2021

  • Ajout d’un lien vers le calculateur de file d’attente pour le vaccin au Manitoba, publié le 1 février 2021.

23 février 2021

  • Permettre au calculateur de continuer à montrer les résultats pour les femmes enceintes avec les recommandations du SOGC.

5 mars 2021

  • Le calculateur et les taux de vaccination ont été mis à jour pour refléter l’agenda de livraison du vaccin AstraZeneca, mis à jour le 5 mars 2021.
Steven Wooding, Jasmine J Mah and Salam Moubarak, PhD
People also viewed…

Alien civilization

The alien civilization calculator explores the existence of extraterrestrial civilizations by comparing two models: the Drake equation and the Astrobiological Copernican Limits👽

Body fat

Use the body fat calculator to estimate what percentage of your body weight comprises of body fat.

Braden score (Braden scale for pressure ulcers)

The Braden score calculator helps you identify patients at risk of pressure ulcers.

GRACE

GRACE calculator allows you to compute mortality of acute coronary syndrome patients: in-hospital, and within 6 months from admission.