Omni calculator
Dernière mise à jour:

Calculateur de congés payés

Sommaire

Qu'est ce que l'indemnité de congés payés et qui y a droit ?Calcul des congés payés : comment calculer le nombre de jours de congés payés acquis ?Calcul de l'indemnité de congés payés : comment sont calculés les congés payés ?Comment utiliser le calculateur de congés payés ?FAQ

Chez OmniCalculator, nous savons que le calcul du nombre de jours de congés payés, ainsi que de l'indemnité de congés payés, peut être un véritable casse-tête… enfin ça, c'était avant d'utiliser notre calculateur de congés payés. Pour vous, nous avons créé un outil complet et facile à utiliser qui vous permet de calculer le nombre de jours de congés payés aussi bien en jours ouvrables qu'en jours ouvrés.

Vous n'avez travaillé que 6 semaines ?

Aucun soucis, avec le calculateur de congés payés, vous pouvez saisir votre période de référence en mois, en semaines et même en jours. De plus, pour le calcul des congés payés, notre calculateur tient compte des deux méthodes existantes :

  • la méthode du 1/10e ; et
  • la méthode du maintien de salaire.

Pour vous aider à tirer le meilleur parti du calculateur de congés payés, un exemple détaillé utilisant les deux méthodes de calcul vous attend un peu plus bas.

Alors, lisez la suite pour en savoir plus sur :

  • le calcul du nombre de jours de congés payés ;
  • le calcul de l'indemnité de congés payés ; ou même
  • les congés payés de manière générale.

Qu'est ce que l'indemnité de congés payés et qui y a droit ?

En France, les congés payés sont un droit pour tous les salariés des secteurs privé et public, quelle que soit :

  • leur catégorie professionnelle (ouvriers, cadres, etc.) ;
  • la nature de leur contrat (CDI, CDD, intérim) ; ou
  • leur horaire de travail (à temps plein ou à temps partiel).

Pendant vos congés, vous ne percevez pas votre salaire, mais une indemnité de congés payés.

Le montant de cette indemnité dépend d'un certain nombre d'éléments. En voici une liste non exhaustive :

  • le salaire de base ;
  • les avantages en nature ;
  • les majorations des heures supplémentaires ;
  • la prime d'ancienneté ;
  • l'indemnité de congés payés de l'année précédente ;
  • et encore bien d'autres.

Pour plus de détails sur les éléments pris en compte dans le calcul de l'indemnité de congés payés, consultez l'article L. 3141-24 du Code du travail.

Calcul des congés payés : comment calculer le nombre de jours de congés payés acquis ?

Le calcul des congés payés acquis par le salarié dépend du temps de travail effectif, accompli au cours d'une période donnée, appelée « période de référence ». La période de référence peut être fixé par un accord de branche ou d’entreprise. À défaut d’accord, la période prise en compte pour le calcul des congés payés s'étend du 1er juin au 31 mai.

De manière générale, un salarié a droit à un congé de 2,5 jours ouvrables ou 2,08 jours ouvrés par mois de travail effectif (ou de périodes assimilées) chez le même employeur.

💡 Un jour ouvrable correspond à tous les jours de la semaine qui peuvent être légalement travaillés, à l'exception du jour de repos hebdomadaire et des jours fériés habituellement non travaillés. On en compte 6 par semaine.

Un jour ouvré correspond aux jours effectivement travaillés, à l'exception des jours fériés habituellement non travaillés. On en compte 5 par semaine.

Un mois de travail effectif est équivalent à :

  • 4 semaines de travail ;
  • 24 jours ouvrables (horaire de 6 jours) ; ou
  • 20 jours ouvrés (horaire de 5 jours).

Le calcul des jours de congés peut donc se faire aussi bien en jours ouvrés qu'en jours ouvrables. Néanmoins, la méthode retenue doit toujours être la plus avantageuse pour le salarié.

Le congé principal ne peut pas être inférieur à 12 jours ouvrables continus (ou 10 jours ouvrés) ni excéder 24 jours ouvrables consécutifs (ou 20 jours ouvrés). Il doit être posé (sauf avis contraire dans la convention collective) entre le 1er mai et le 31 octobre de chaque année. Notez toutefois qu’un congé de plus de 12 jours ouvrables peut être fractionné (c’est-à-dire pris en plusieurs fois).

Si vous voulez vous assurer du nombre de jours exact entre deux dates, n'hésitez pas à consulter notre compteur de jours.

Calcul de l'indemnité de congés payés : comment sont calculés les congés payés ?

L'indemnité de congés payés correspond à la rémunération à laquelle le salarié a droit pendant son congé annuel.

Deux méthodes de calcul existent. Comme pour le calcul du nombre de congés payés acquis, la solution la plus avantageuse pour le salarié devra être retenue.

Méthode du 1/10e

L'indemnité de congés payés est égale au 1/10e de la rémunération totale brute perçue par le salarié pendant la période de référence. Comme nous l'avons vu plus haut, pour déterminer cette rémunération brute, il est tenu compte des éléments mentionnés à l'article L. 3141-24 du Code du travail.

Si vous avez besoin de calculer votre période de référence en semaines ou en jours, rendez-vous sur notre calculateur d'intervalle de temps entre deux dates.

Méthode du maintien de salaire

Ici, l'indemnité de congés payés est égale à la rémunération qui aurait été perçue pendant le congé si le salarié avait continué à travailler. Elle est calculée sur la base du salaire perçu au cours de la période précédant la prise de congés et :

  • de l'horaire réel du mois ;
  • du nombre réel de jours ouvrables (ou ouvrés) ; ou
  • du nombre moyen de jours ouvrables (ou ouvrés).

Comment utiliser le calculateur de congés payés ?

Prenons l'exemple de Jean ! C'est bientôt l'été et Jean a décidé de prendre 2 semaines de congés payés pour partir en vacances. Comme les chiffres et lui ça fait deux, il a choisi d'utiliser notre calculateur de congés payés. Cet outil se compose de deux parties : la première calcule le nombre de jours de congés payés et la seconde calcule l'indemnité de congés payés.

1. Tout d'abord, Jean doit décider s'il veut calculer ses congés payés en jours ouvrés ou ouvrables : il coche l'option Jours ouvrables.

2. Du 1er juin de l'année dernière au 31 mai de cette année, Jean a travaillé 12 mois complets chez le même employeur. Il coche donc la case Mois et entre 12 dans le champ juste en dessous.

3. Le calculateur affiche le nombre de jours de congés : Jean a acquis 30 jours ouvrables de congés payés, soit 5 semaines. Sachant qu'un mois complet de travail donne droit à 2,5 jours ouvrables de congés payés, cela représente sur une année :

12×2,5 jours=30 jours\quad \footnotesize 12 \times 2,5 \text{jours} = 30 \text{jours}

Jean veut maintenant calculer son indemnité de congés payés. Il sait qu'il existe deux méthodes et que le calcul le plus avantageux pour lui sera pris en compte. Il décide dons d'essayer les différentes fonctionnalités du calculateur de congés payés.

  • Première méthode : la méthode du 1/10e

1. Dans la section Indemnités de congés payés, Jean coche la case Méthode du 1/10ᵉ.

2. Dans le champ en dessous, il doit indiquer sa rémunération brute totale, c'est-à-dire tout ce qu'il a perçu et qui est pris en compte pour le calcul des congés payés. Au cours de la période de référence, Jean a gagné 30 000 € brut. Il saisit donc 30 000 dans le champ correspondant.

3. Deux champs sont automatiquement calculés.

  • Son indemnité totale :
30000 €×110=3000 €\quad \footnotesize 30\,000\ € \times \frac{1}{10} = 3\,000\ €
  • Et son indemnité journalière :
3000 €30 jours=100 €/jour\quad \footnotesize \frac{3\, 000\ €}{30 \text{jours}} = 100\ € / \text{jour}

Ainsi, pour ses 30 jours ouvrables de congés payés, Jean a le droit à 3 000 €, soit 100 € par jour.

4. Enfin, pour calculer l'indemnité pour ses 2 semaines de congés, il saisit 12 dans le champ correspondant aux nombres de jours ouvrables de congés qu'il souhaite prendre.

100 €/jour×12 jours=1200 €\quad \footnotesize 100\ € / \text{jour} \times {12 \text{jours}} = 1\,200\ €

N'oubliez pas, que Jean a décidé d'effectuer ses calculs en jours ouvrables. Ainsi, 2 semaines, soit 14 jours, correspondent à 12 jours ouvrables.

Avec la méthode du 1/10e, pour ses 2 semaines de vacances, Jean a droit à une indemnité de congés payés de 1 200 €.

  • Méthode du maintien de salaire

Cette méthode prend en compte la rémunération brute mensuelle.

Dans un premier temps, Jean doit donc indiquer le salaire brut qu'il a perçu le mois précédant son départ en congés. Il entre 2 500 dans le champ approprié.

Il existe trois modes de calcul pour la méthode de maintien du salaire.

Premier mode de calcul

1. Jean coche le premier mode, intitulé Horaire réel du mois. Cette méthode consiste à diviser le salaire mensuel par le nombre réel d'heures que Jean aurait effectuées s'il avait travaillé pendant le mois au cours duquel il prend ses congés.

2. Jean travaille 7 heures par jour, 5 jours sur 7. Il entre donc 7 dans le champ correspondant aux nombres d'heures travaillées par jour.

3. De plus, il veut prendre ses vacances en août. Dans ce mois, il aurait dû travailler 22 jours. Il tape ainsi 22 dans le champ en question.

  • Son indemnité journalière est de :
2 500 €/mois22 jours113,64 €/jour\quad \footnotesize \frac{2 500\ €/ \text{mois}}{{22 \text{jours}}} \approx 113,\!64\ €/ \text{jour}

4. Enfin, Jean entre 12 dans le champ correspondant aux nombres de jours de congés qu'il souhaite prendre.

5. Le calculateur affiche le résultat, soit :

113,64 €/jour×12 jours1363,64 €\quad \footnotesize 113,\!64\ €/ \text{jour} \times 12\ \text{jours} \approx 1\,363,\!64\ €

Selon la méthode du maintien de salaire, en prenant en compte l'horaire réel du mois, pour ses 2 semaines de congés, Jean a droit à une indemnité de 1 363,64 €.

Deuxième mode de calcul

Le deuxième mode de calcul prend en compte le Nombre réel de jours ouvrables dans le mois de prise de congés.

1. Cette année, le mois d'août comprend 27 jours ouvrables. Jean entre donc 27 dans le champ Nombre de jours ouvrables dans le mois de prise de congés. Le calculateur de congés payés indique directement son indemnité journalière, soit :

2 500 €/mois27 jours92,59 €/jour\quad \footnotesize \frac{2 500\ €/ \text{mois}}{{27 \text{jours}}} \approx 92,\!59\ €/ \text{jour}

2. Maintenant, Jean a l'habitude et sait qu'il doit entrer 12 pour le nombre de jours de congés souhaité.

3. Le calculateur effectue le calcul suivant :

92,59 €/jour×12 jours1111,11\quad \footnotesize 92,\!59\ €/ \text{jour} \times 12\ \text{jours} \approx 1\,111,\!11 €

Selon la méthode du maintien de salaire, en prenant en compte le nombre réel de jours ouvrables dans le mois de prise de congés, Jean est indemnisé à hauteur de 1 111,11 € pour ses 2 semaines de vacances.

Troisième mode de calcul

Le troisième mode de calcul prend en compte le Nombre moyen de jours ouvrables dans le mois de prise de congés. En moyenne, on dit qu'il y a 26 jours ouvrables par mois.

1. Avec cette méthode, à partir du moment où Jean saisit sa rémunération brute mensuelle, son indemnité journalière apparaît, soit :

2 500 €/mois26 jours96,15 €/jour\quad \footnotesize \frac{2 500\ €/ \text{mois}}{{26 \text{jours}}} \approx 96,\!15\ €/ \text{jour}

2. Jean entre le nombre de jours de congés qu'il souhaite prendre : 12.

3. Le calculateur de congés payés affiche le résultat suivant :

96,15 €/jour×12 jours1153,85 €\quad \footnotesize 96,\!15\ €/ \text{jour} \times 12\ \text{jours} \approx 1\,153,\! 85\ €

Selon la méthode du maintien de salaire, en prenant en compte le nombre moyen de jours ouvrables dans le mois de prise de congés, l'indemnité de congés payés de Jean est de 1 153,85 €.

Rappelez-vous que la méthode retenue doit être la plus avantageuse pour le salarié. Dans notre exemple, l'indemnité la plus avantageuse pour Jean est celle calculée avec la méthode du maintien de salaire basée sur l'horaire réel du mois, soit 1 363,64 €.

FAQ

Comment sont calculés les congés payés ?

Les congés payés sont calculés selon deux méthodes :

  • la méthode du 1/10e ; et
  • la méthode du maintien de salaire.

Pour calculer les indemnités de congés payés, c'est toujours la méthode la plus avantageuse pour le salarié qui est retenue.

Combien vaut un jour de congé payé ?

72 €, en supposant que vous ayez travaillé 6 mois au cours de la période de référence et que votre rémunération brute totale soit de 10 800 €.
En effet, en utilisant la méthode du 1/10e, nous obtenons : indemnité brute totale = 10 800 € × 1/10 = 1 080 €.
En travaillant 6 mois complets, vous avez acquis 15 jours de congés payés : indemnité journalière = 1 080 € / 15 = 72 €. Vous savez maintenant combien vaut un jour de congé payé !

Combien de congés payés par mois ?

Par mois de travail effectif, un salarié acquiert 2,5 jours ouvrables ou 2,08 jours ouvrés de congés payés. Ainsi, sur une période de 12 mois, un salarié peut accumuler 30 jours ouvrables de congés payés (ou 25 jours ouvrés), soit 5 semaines.

Comment calculer les congés payés pour un CDD ?

Pour calculer les congés payés d'un contrat à durée déterminé, vous devez utiliser la méthode du 1/10e, comme ceci :
1. Tout d'abord, déterminez la rémunération brute totale perçue au cours de la période du CDD.
2. Ensuite, prenez 10 % de la rémunération brute totale.
3. Et voilà comment calculer l'indemnité de congés payés pour un CDD.

Nombre de jours de congés payés acquis

Indémnités de congés payés

Votre indemnité de congés payés est égale à 1/10e de votre rémunération brute totale perçue au cours de votre période de référence.

Check out 61 similar business planning calculators 💼
3D printer - buy vs outsourceAbsence percentageAccumulated depreciation...58 more