Calculateur de Queue pour le Vaccin en France

By Maciej Kowalski, PhD candidate and Salam Moubarak, PhD
Last updated: Apr 07, 2021

Note : Les données de vaccination de ce calculateur ne seront plus mises à jour. Dernière mise à jour : le 7 Avril 2021.

La France vient de lancer l’une des plus grandes campagnes de vaccination de son histoire. Ciblant progressivement différentes tranches de sa population et ultimement la vaccination de plus de 70% des français et l’atteinte de l’immunité collective.

La pandémie du COVID-19 a affecté tous les pays du monde, et a impacté notre vie à tous. Le nombre de victimes en France a déjà dépassé les 91,000, sans compter les coûts sociaux et économiques. Nous pensons tous qu'il est grand temps qu'on s'en débarrasse - mais que peut-on faire pour y arriver ? La méthode la plus efficace pour combattre ce genre d'ennemi est de créer un vaccin le ciblant 💉.

Depuis la découverte du COVID-19, plusieurs entreprises se sont engagées dans une course au vaccin, et quelques-unes d'entre elles ont déjà réussi 💪. Oui, nous possédons aujourd'hui une défense tant attendue contre le COVID-19 !

Puisqu'il y a 67 Millions de personnes en France, tout le monde ne pourra pas se faire vacciner immédiatement. Ceci soulève plein de questions comme :

  • Qui sera servi en premier ?
  • Quand est-ce que vous pourriez l'avoir ?

Nous avons créé ce calculateur pour vous fournir des réponses à ces importantes questions. Le Calculateur de queue pour le vaccin en France vous donnera une estimation du nombre de personnes qui ont la priorité sur vous pour recevoir le vaccin contre le COVID-19. Il vous permettra également d'estimer le temps qu'il vous faudra attendre avant de recevoir votre vaccin. En utilisant notre outil, vous aurez donc une meilleure idée de la date à laquelle vous pourriez être vacciné.

Nous avons basé notre calculateur de queue pour le vaccin en France sur les données de la Haute Autorité de Santé et le taux prévu de vaccinations hebdomadaires.

Qui sera vacciné en premier ? - La liste de priorités

C'est très bien d'avoir des vaccins contre le COVID approuvés pour l'utilisation générale. Mais ce n'est pas pour autant qu'on pourra considéré le COVID éradiqué. Des millions de doses de vaccin doivent maintenant être produites et injectées dans les bras des gens. Ceci représente une énorme tâche de fabrication et de logistique pour tout le monde. Tout cela va prendre du temps.

Le gouvernement Français a annoncé 5 phases de vaccination et publié une liste des priorités de l'accès au vaccin pour le COVID-19, à savoir :

Phase 1

  1. Les résidents d’établissements accueillant des personnes âgées et résidents en services de longs séjours (EHPAD, USLD…)
  2. Tous les professionnels de santé d’au moins 50 ans ou présentant des facteurs de risque ainsi que les pompiers et les aides à domicile de plus de 50 ans

Phase 2

  1. Les personnes âgées de plus de 75 ans, en commençant par les plus âgées/présentant une ou plusieurs comorbidité(s)
  2. Puis les personnes âgées de 65-74 ans, en priorisant celles présentant une ou plusieurs comorbidité(s)

Phase 3

  1. Les personnes à risque du fait de leur âge (50-65 ans) ou de leur(s) comorbidité(s) non vaccinées antérieurement
  2. Les professionnels des secteurs de la santé et du médico-social non vaccinés antérieurement

Phase 4

  1. Les personnes vulnérables et précaires (sans domicile fixe…), vivant en collectivité (prisons, établissements psychiatriques, foyers…) non vaccinés antérieurement du fait de leur âge ou comorbidité
  2. Les professionnels prenant en charge les personnes vulnérables dont les travailleurs sociaux, non vaccinés antérieurement du fait de leur âge ou comorbidité(s)
  3. Les personnes vivant dans des hébergements confinés ou encore travaillant dans des lieux clos favorisant l’acquisition de l’infection (ouvriers du bâtiments, abattoirs, etc) non vaccinés antérieurement du fait de leur âge ou comorbidité(s)

Phase 5

  1. Autres tranches de la population susceptibles d’être infectées (18-50 ans) et non ciblées antérieurement

Si vous n'êtes pas sûr, voici une liste des comorbidités vous donnant droit à un accès prioritaire au vaccin :

  • les personnes atteintes de cancers et de maladies hématologiques malignes en cours de traitement par chimiothérapie,
  • les personnes atteintes de maladies rénales chroniques sévères, dont les patients dialysés ;
  • les transplantés d’organes solides ;
  • les transplantés par allogreffe de cellules souches hématopoïétiques ;
  • les personnes atteintes de poly-pathologies chroniques et présentant au moins deux insuffisances d’organes ;
  • les personnes atteintes de certaines maladies rares et particulièrement à risque en cas d’infection (liste spécifique établie par le Conseil d’orientation de la stratégie vaccinale et les filières de santé maladies rares) ;
  • les personnes atteintes de trisomie 21.

Comment utiliser le calculateur de queue pour le vaccin en France ?

Suivez ces instructions pour calculer votre position dans la queue d'attente du vaccin pour le COVID-19. La première partie concerne vos données personnelles :

  1. Entrez votre âge. En général, plus vous êtes âgé(e)s, plus tôt vous aurez votre tour pour recevoir le vaccin.
  2. Dites si vous êtes résident d’un établissements accueillant des personnes âgées.
  3. Dites si vous êtes femme enceinte.
  4. Dites si vous êtes professionnel de santé, pompier ou personnel d'aide à domicile.
  5. Notez si vous avez des comorbidités.
  6. Dites si vous avez été en contact à haut risque avec des personnes qui se sont avérées infectées par le Coronavirus.

Vous aurez une estimation du nombre minimal et maximal de personnes qui auront le droit au vaccin avant vous. Nous vous indiquerons également dans combien de temps vous pourriez espérer avoir les deux doses du vaccin pour être complètement protégé, basé sur la fréquence de vaccination. Par défaut, nous basons nos estimations sur une [fréquence moyenne de 1,000,000 vaccins par semaine] et un taux de participation de 56% (pas tout le monde acceptera de se faire vacciner). Si vous souhaitez changer ces valeurs, vous pouvez le faire dans la section "Déploiement des vaccins".

Pour la fréquence de vaccination, vous avez le choix de :

  • Garder la projection actuelle de 1,000,000 vaccins par semaine ;
  • Choisir la fréquence "réelle" basée sur les donnée réelles de la semaine dernière ; ou
  • Opter pour toute autre valeur de votre choix.

Jusqu'à présent, près de 7,552,000 doses de vaccins ont déjà été administrées en France. Nous savons bien qu'une longue attente pour avoir le vaccin peut être frustrante. Cependant, en priorisant les plus vulnérables et susceptibles d'être hospitalisés ou de décéder, nous pourrions rapidement sauver des vies en utilisant cette nouvelle arme contre le virus.

Qui ne devra pas être vacciné ?

Le vaccin pour le COVID-19 n'est pas recommandé pour les enfants de moins de 16 ans 👶👦👧, et ne sera pas prévu en France pour les jeunes de moins de 18 ans.

En soit, ceci ne devrait pas soulever des doutes sur la viabilité du vaccin car tout nouveau médicament est généralement testé sur les adultes en premier lieu. Ces contre-indications pourront changer quand on aura plus de données sur le vaccin.

FAQ

Les vaccins contre le COVID-19 sont-ils sûrs ?

Les vaccins contre le COVID-19 en France ont été approuvés par l'Union Européenne et la Haute Autorité de Santé. Ils ont passé tous les tests de sûreté requis. Cependant, comme pour toute autre médication sur le marché, vous pourriez avoir des effets secondaires. Le risque de ces effets reste par contre bien inférieur aux conséquences d'une infection sévère de Coronavirus.

Ces effets secondaires peuvent se manifester sous forme de douleur sur le lieu d'injection, fatigue, maux de tête, douleurs musculaires, frissons, douleurs articulaires et fièvre. Certaines personnes pourraient avoir de l'enflement et de la rougeur sur le lieu de l'injection, ou de la nausée. Dans certains cas très rares, il peut y avoir un gonflement des ganglions lymphatiques.

De combien de doses de vaccin pour le COVID-19 aurais-je besoin ?

Presque tous les vaccins approuvés ou en développement pour le COVID-19 ont besoin d'être administrés en deux doses pour être effectifs. Les doses doivent être séparées de 3 à 12 semaines, en fonction du vaccin.

Je suis enceinte, ou en allaitement. Puis-je me vacciner ?

En ce moment, les essais cliniques n'ont pas encore fourni suffisamment de données sur la sûreté du vaccin chez les femmes enceintes. Cela dit, il n'y a pas non plus d'informations sur des contre-indications de la vaccination pendant la grossesse.

🤰En France, pour l'instant, l'administration du vaccin pendant la grossesse ou l'allaitement n'est pas conseillée. L'utilisation du vaccin chez les futures mamans pourrait être envisagée au cas par cas et suite aux recommandations du médecin si les bénéfices potentiels l'emportent sur les risques potentiels pour la mère et le fœtus. Dans ce cas, la décision de se vacciner reste dans la main de la femme enceinte, après clarifications des éventuels doutes avec son médecin.

👶 Il n'y a pas besoin d'interrompre ou d'éviter l'initiation de l'allaitement par les femmes vaccinées au COVID-19.

Devrais-je toujours porter un masque après ma vaccination ?

Oui, vous devez porter un masque. Il est toujours incertain, à ce stade, si les vaccins empêcheront la transmission du virus à votre entourage. C'est similaire à la situation actuelle où des personnes sont infectées par le COVID-19 mais ne présentent aucun symptôme; par contre, elles restent contagieuses. On devra peut-être attendre la vaccination de la majorité de la population avant de lever les restrictions sur nos habitudes quotidiennes.

Pour la grippe, les experts estiment que l'immunité collective devrait se manifester quand autour de 70% de la population est vaccinée. C'est également la théorie actuelle adoptée pour le COVID-19.

Si j'ai déjà eu le COVID-19, ai-je besoin d'être vacciné ?

Oui. Si vous avez déjà eu le COVID-19, votre corps aura une immunité naturelle contre le virus, l'empêchant de vous infecter de nouveau. Cependant, certains résultats préliminaires montrent que cette immunité pourrait ne pas durer très longtemps. Bien que nous soyons pas sûr non plus de la durée de protection du vaccin, ça pourrait être plus long que votre immunité naturelle. Dans tous les cas, ça augmentera certainement la durée de votre immunité.

Y aura-t-il suffisamment de vaccins pour tout le monde ?

Certainement pas dès aujourd'hui, mais éventuellement, oui. Pfizer seul a planifié une production de 1.3 Milliards de doses en 2021. avec la production et la certification d'autres vaccins, une quantité suffisante ne tardera pas d'arriver pour répondre aux besoins mondiaux.

Journal des Modifications

26 janvier 2021

  • Pour vous fournir les meilleures estimations des dates auxquelles vous recevrez vos doses de vaccin, nous avons réalisé quelques améliorations dans les algorithmes du calculateur. Comme résultat, vous pourriez remarquer un léger glissement dans les dates comparées à vos visites précédentes.
Maciej Kowalski, PhD candidate and Salam Moubarak, PhD
Ce calculateur vous donne une éstimation de votre position dans la queue pour recevoir un vaccin pour le COVID-19 en France. 💉

Il est basé sur une liste de priorité publiée par le gouvernement Français, que vous pourriez consulter ici.
Vos informations personnelles
Âge
Ans
Résident EHPAD, USLD… ?
Non
Femme enceinte ? 🤰
Non
Professionnel de santé ou d'aide à domicile / pompier ?👩‍⚕️👨‍🚒
Non
Avez-vous une ou plusieures conditions médicales ?
Non
Avez-vous été en contact à haut risque avec des personnes portant le coronavirus ?
Non
Déploiement des vaccins
Estimation du taux de vaccinations
taux réel
Temps pour vacciner tous le monde
yrs
Adoption
%
People also viewed…

Braden score (Braden scale for pressure ulcers)

The Braden score calculator helps you identify patients at risk of pressure ulcers.

Car heat

The hot car calculator shows you how fast the interior of a car heats up during a summers day.

Glycemic index

The glycemic Index calculator shows you the glycemic index value for the most popular food products and assigns them into three categories: low glycemic index, mid-range glycemic index, and high glycemic index.
main background