Ce calculateur estime votre place dans la file d'attente au vaccin pour le coronavirus en Suisse. 💉

Le calculateur est basé sur la stratégie de vaccination publiée par l'Office Fédéral de la Santé Publique.

Deutsche Sprachversion des Impfterminrechners
Vos Informations
Âge
ans
Où vivez-vous ?
Zurich
Avez-vous une ou des comorbidités de cette liste?
Non
D'autres maladies chroniques ?
Non
Femme enceinte ? 🤰
Non
Contact avec des malades ou des > 65 ans ?
Non
Travail
Avez vous un emploi ?
Non
Êtes-vous résident ou actif dans :
Maisons de retraite et de soins infirmiers ?
Non
Installations communautaires ?
Non
Le plan de vaccination suisse
Taux de vaccination
Plan de l'OFSP
Il est prévu de proposer le vaccin à tous les citoyens consentants d'ici le 31 juillet. Un taux de vaccination d'env. 228’554 Doses requises par semaine.
Taux d'adoption
%

Calculateur de file d'attente pour le vaccin en Suisse

By Salam Moubarak, PhD, Bogna Szyk and Philip Maus
Last updated: May 07, 2021

Note : Les données de vaccination de ce calculateur ne seront plus mises à jour. Dernière mise à jour : le 26 Avril 2021.

La pandémie du COVID-19 a affecté tous les pays du monde, et a irrévocablement changé nos vies. Le nombre de victimes en Suisse a déjà dépassé les 10'000, sans compter les coûts sociaux et économiques. Nous pensons tous qu'il est grand temps qu'on s'en débarrasse - mais que peut-on faire ? la méthode la plus efficace pour combattre ce genre d'ennemi est de créer un vaccin le ciblant 💉.

Oui, nous possédons aujourd'hui une défense tant attendue contre le COVID-19 !

Puisqu'il y a plus de 8 millions de personnes en Suisse, tout le monde ne pourra pas se faire vacciner immédiatement. Ceci soulève des questions comme :

  • Qui sera servi en premier ?
  • Quand est-ce que je vais l'avoir ?

Nous avons créé ce calculateur pour vous fournir des réponses à ces importantes questions. Le calculateur de la file d’attente pour le vaccin en Suisse vous donnera une estimation du nombre de personnes qui ont la priorité sur vous pour recevoir le vaccin contre le COVID-19. Il vous permettra également d'estimer le temps qu'il vous faudra attendre avant de recevoir votre vaccin.

Nous avons basé notre calculateur de file d’attente pour le vaccin en Suisse sur la stratégie nationale de vaccination.

Qui sera vacciné en premier ?

C'est très bien d'avoir des vaccins contre le COVID approuvés pour l'utilisation générale. Mais ce n'est pas pour autant qu'on pourra considérer le COVID éradiqué. Des millions de doses de vaccin doivent maintenant être produites et injectées dans les bras des gens. Ceci représente une énorme tâche de fabrication et de logistique pour tout le monde. Certainement, cela va prendre du temps.

L'Office Fédéral de la Santé Publique a déterminé la séquence des vaccinations dans sa stratégie de vaccination pour le COVID-19.

1. Groupe cible: personnes particulièrement vulnérables (PPV)

Ce groupe est divisé en deux phases. Il est recommandé aux personnes particulièrement vulnérables suivantes de se faire vacciner contre le COVID-19 en priorité :

Phase 1 :

  • Les personnes de plus de 75 ans,
  • Les personnes qui vivent ou travaillent dans des maisons de retraite et de soins infirmiers,
  • Les personnes atteintes des maladies chroniques suivantes :
    • Maladie cardiaque ou tension artérielle régulièrement supérieure à 160 mmHg,
    • Cirrhose du foie,
    • Maladie respiratoire (y compris fibrose pulmonaire et BPCO),
    • Maladie du foie,
    • Maladie rénale,
    • Diabète (forme sévère),
    • Obésité (personnes ayant un indice de masse corporelle de plus de 35),
    • Cancer,
    • Infection par le VIH (CD4 + <200 µl),
    • Maladie inflammatoire chronique de l'intestin (par ex. Maladie de Crohn, colite ulcéreuse),
    • Lupus érythémateux disséminé,
    • Maladie articulaire inflammatoire sévère (polyarthrite rhumatoïde),
    • Psoriasis (sévère),
    • Immunodéficience ou thérapie immunosuppressive.
    • Syndrome de Down (trisomie 21).

Phase 2 :

  • Les personnes âgées de 65 ans ou plus,
  • Les adultes de moins de 65 ans atteints de maladies chroniques peuvent également être traitées avec une priorité élevée au cas par cas après une évaluation médicale individuelle.

Retour au calculateur

2. Groupe cible: agents de santé en contact avec des patients / soignants pour des personnes particulièrement à risque

On entend par là le personnel de santé et de soins qui est en contact direct avec les patients et les personnes particulièrement vulnérables par le biais de soins, de traitements et de soutien :

  • Personnel des maisons de retraite et de soins infirmiers ou des maisons pour personnes handicapées,
  • Personnel des hôpitaux généraux et des cliniques spécialisées,
  • Personnel Spitex,
  • Médecins ou personnel en cabinet médical,
  • Les travailleurs des services d'urgence (secouristes de sauvetage et de transport, prestataires de services de protection civile et communautaires, personnel militaire),
  • Travailleurs en kinésithérapie, ostéopathie, sages-femmes, ergothérapie, orthophonie, chiropratique (zone ambulatoire),
  • Dentistes ou personnel des cabinets dentaires,
  • Pharmaciens et personnel des pharmacies.

3. Groupe cible: Contacts étroits (membres du ménage) avec des personnes particulièrement vulnérables

Il s'agit de personnes de plus de 16 ans qui vivent dans le même ménage avec des personnes particulièrement à risque (p. ex. Partenaire, membres de la famille, colocataires, femmes de ménage, jeunes au pair).

4. Groupe cible: adultes dans des établissements communautaires présentant un risque accru d'infection et d'épidémie

Les personnes qui vivent ou travaillent dans l'une des institutions suivantes :

  • Foyers et installations pour personnes handicapées,
  • Cliniques psychosomatiques et psychiatriques,
  • Centres fédéraux d'asile et logements collectifs cantonaux pour demandeurs d'asile,
  • Refuges pour sans-abri,
  • Centres de rétention.

Toute personne non incluse dans les groupes 1 à 4 sera vaccinée une fois que ces quatre groupes auront été vaccinés.

Comment utiliser le calculateur ?

Suivez ces étapes pour calculer votre place dans la file d'attente du vaccin :

  1. Entrez votre âge en années. Plus vous êtes âgé, plus tôt vous serez invité à vous faire vacciner.
  2. Choisissez le canton de votre résidence. Vous pouvez également choisir la Suisse pour un résultat basé uniquement sur les données nationales.
  3. Si vous êtes employé, choisissez votre profession. Certains groupes à haut risque recevront le vaccin plus tôt que d'autres.
  4. Si vous vivez ou travaillez dans une maison de retraite pour personnes âgées ou dans une colocation, vous recevrez également votre vaccin plus rapidement.
  5. Avez-vous des contacts rapprochés avec des personnes nécessitant des soins? Si c'est le cas, vous serez vacciné plus tôt afin de minimiser les risques pour ces personnes.
  6. Souffrez-vous d'une maladie antérieure qui augmente votre risque d'évolution grave ou mortelle ?
  7. Quel taux de vaccination le calculateur doit-il prendre en compte? Vous pouvez appliquer le taux fourni par l'Office Fédéral de la Santé Publique (tous les citoyens consentants devraient obtenir leur première dose d'ici fin juillet), choisir le taux de vaccination réel actuel, ou n'importe quel taux de votre choix.

Notre calculateur de file d'attente pour le vaccin fournit une estimation du nombre minimal et maximal de personnes qui recevront le vaccin avant vous. Nous indiquons également combien de temps vous devriez attendre avant de recevoir les deux doses du vaccin pour être entièrement protégé.

Par défaut, ces chiffres reposent sur un taux d'adoption de 67% (selon le projet Covid-Norms, 67% veulent être vaccinés contre le Coronavirus). Si vous souhaitez modifier ces valeurs, vous pouvez le faire dans la section «Le plan de vaccination suisse» du calculateur.

  • Nous savons qu'attendre le vaccin peut être frustrant. Cependant, en donnant la priorité à ceux qui risquent de contracter une maladie grave ou mortelle, nous pouvons sauver des vies grâce à cette nouvelle arme contre le virus.

Qui ne devrait pas être vacciné ?

Les enfants et adolescents de moins de 16 ans, pour lesquels le vaccin n'est actuellement pas approuvé, ne doivent pas être vaccinés. 👶👦👧

La vaccination pendant la grossesse et l'allaitement n'est généralement pas (encore) recommandée. Cependant, la vaccination peut être envisagée chez les femmes enceintes atteintes de maladies chroniques les plus à risque.

FAQ

Les vaccins contre le COVID-19 sont-ils sûrs ?

Le processus d'approbation centralisé des vaccins pour coronavirus en Europe est coordonné par l'Agence européenne des médicaments (EMA). L'évaluation des vaccins de l'EMA est réalisée par des experts des autorités pharmaceutiques nationales européennes. En Suisse, Swissmedic est responsable de l'approbation et décide si un vaccin doit être approuvé.

Comme pour tout nouveau médicament, avec les nouveaux vaccins sur le marché, des ** effets secondaires ** peuvent survenir. Cependant, en général, le risque de ces effets secondaires reste beaucoup plus faible que les éventuelles conséquences d'une infection au COVID-19.

À quelle fréquence la vaccination doit-elle être répétée ?

Presque tous les vaccins pour coronavirus approuvés ou en cours de développement nécessitent deux doses toutes les 3 à 12 semaines pour être efficaces.

Je suis enceinte ou j'allaite. Puis-je me faire vacciner ?

La vaccination des femmes enceintes n'est actuellement généralement pas recommandée. Il n'y a toujours pas suffisamment de données sur la vaccination pendant la grossesse. Dans le cas de certaines maladies chroniques présentant un risque élevé de maladie grave de COVID-19, une vaccination peut être utile. Si vous êtes enceinte et souffrez d'une maladie chronique, parlez-en à votre médecin.

Dois-je également me faire vacciner si j'ai déjà eu une infection au Coronavirus ?

Même si vous avez déjà eu le Coronavirus, vous devriez quand même vous faire vacciner. On ne sait pas encore si une infection précédente vous donnera une immunité adéquate.

Pourquoi les vaccins sont-ils limités ?

Les vaccins doivent être produits avant de pouvoir être distribués. Pfizer prévoit de produire 1,3 milliard de doses du vaccin en 2021. Le vaccin Moderna est déjà approuvé. Si davantage de vaccins sont approuvés, l'offre augmentera. La recommandation de priorisation n'est valable que jusqu'à ce qu'une quantité suffisante de vaccin soit disponible. A moyen terme, l'objectif est de pouvoir offrir à tous un accès égal à une vaccination contre le Coronavirus.

Salam Moubarak, PhD, Bogna Szyk and Philip Maus
People also viewed…

Discount

Discount calculator uses a product's original price and discount percentage to find the final price and the amount you save.

HEART score

Use this HEART score calculator to get your patient's risk of a major cardiovascular event.

ICH volume

Use this ICH volume calculator to estimate the volume of an intracranial hemorrhage based on a computed tomography (CT) scan.

Snowman

The perfect snowman calculator uses math & science rules to help you design the snowman of your dreams!