Omni calculator
lastUpdated:

Calculateur de rapport de cholestérol

Table of contents

Cholestérol total sérique, HDL, LDL et triglycéridesComment calculer les rapports entre les différents taux de cholestérol ?Conséquences d'un taux de cholestérol élevé (ou trop bas)Quelles sont les causes d'un cholestérol élevé ?Comment faire baisser son taux de cholestérol ?FAQs

Ce calculateur de rapport de cholestérol vous permet de réaliser un auto-diagnostic rapide. À partir des résultats de vos analyses de sang, il calcule les indicateurs de cholestérol les plus courants : les rapports entre le taux de cholestérol LDL et HDL, entre les triglycérides et le taux de cholestérol HDL, ainsi qu'entre la cholestérolémie (le cholestérol total sérique) et HDL.

Cela vous permettra d'évaluer les risques de maladies cardiaques et votre état de santé général. Poursuivez votre lecture pour apprendre à calculer ces rapports de cholestérol. Pour trouver la réponse à d'autres questions en matière de santé, jetez un œil à notre calculateur d'IMC.

N'oubliez pas que ce calculateur n'est en aucun cas l'équivalent d'une consultation médicale ! Si les résultats sont inquiétants, consultez votre médecin.

Cholestérol total sérique, HDL, LDL et triglycérides

Notre calculateur de rapport de cholestérol prend en compte quatre résultats d'analyses sanguines de base. Les niveaux recommandés se basent sur les recommandations de l'institut américain National Heart, Lung, and Blood Institute, qui s'occupe de toute maladie liée au cœur, aux poumons et au sang.

Vous ne devez saisir que trois résultats, car ils sont dépendants les uns des autres, comme le montre cette formule :

cholestérol total = HDL + LDL + 0,2 × triglycérides

  1. La cholestérolémie : ce n'est qu'une synthèse de différents types de taux de cholestérol. Il peut être trompeur parce qu'il combine les taux de bon et de mauvais cholestérol et ne donne pas suffisamment d'informations sur les risques de maladies cardiaques.

    Voilà comment la cholestérolémie devrait être interprétée :

    • normale : moins de 200 mg⋅dL-1

    • plutôt élevée : 200-239 mg⋅dL-1

    • élevée : 240 mg⋅dL-1 ou plus

  2. Les lipoprotéines de haute densité (angl. high-density lipoprotein, HDL) : c'est le « bon » cholestérol. Il est transporté vers le foie, où il est métabolisé. Il est ensuite éliminé de l'organisme à l'aide d'acides biliaires. C'est pourquoi il s'agit du seul type de cholestérol qui devrait être maintenu à un niveau élevé. Les femmes ont tendance à avoir des taux de cholestérol HDL légèrement plus élevés que les hommes.

    • normal : 60 mg⋅dL-1L ou plus

    • plutôt bas : 40-59 mg⋅dL-1

    • risque de maladie cardiaque : moins de 40 mg⋅dL-1

  3. Les lipoprotéines de basse densité (angl. low-density lipoproteins, LDL) : c'est le « mauvais » cholestérol qui s'accumule dans vos artères et peut provoquer des problèmes de santé graves, tels que des accidents cardiaques. Plus le taux de cholestérol LDL est bas, mieux c'est. N'oubliez pas que si votre taux de LDL est élevé, vous devez consulter un médecin, qui va évaluer votre risque de maladies cardiaques. Utilisez notre calculateur de LDL pour estimer sa valeur en fonction des taux de cholestérol total sérique, de HDL et de triglycérides.

    • normal : moins de 100 mg⋅dL-1

    • légèrement élevé : 100-129 mg⋅dL-1

    • plutôt élevé : 130-159 mg⋅dL-1

    • élevé : 160-189 mg⋅dL-1

    • très élevé : 190 mg⋅dL-1L ou plus

  4. Les triglycérides : il ne s'agit pas de cholestérol, mais d'un type de graisse transporté dans le sang. La plupart des triglycérides présents dans votre corps sont stockés sous forme de graisse corporelle. Néanmoins, un taux élevé de triglycérides peut être le signe d'un problème de lipoprotéines, car d'autres symptômes, tels que le diabète, l'accompagnent souvent.

    • normal : moins de 150 mg⋅dL-1

    • plutôt élevée : 150-199 mg⋅dL-1

    • élevé : 200-499 mg⋅dL-1

    • très élevé : 500 mmg⋅dL-1 ou plus

Remarquez bien que les valeurs recommandées varient de patient en patient. Si vous souhaitez obtenir une évaluation de vos taux de cholestérol, consultez votre médecin !

Comment calculer les rapports entre les différents taux de cholestérol ?

Il existe trois indicateurs qui sont capables d'évaluer votre risque de maladie cardiaque très précisément. Ils ne sont rien d'autre que des rapports entre les types de taux de cholestérol.

Voilà les niveaux recommandés pour les rapports de taux de cholestérol :

  1. Le rapport LDL/HDL : c'est le taux de cholestérol LDL divisé par le taux de cholestérol HDL. Le rapport LDL/HDL est l'une des mesures les plus répandues du risque de maladie cardiaque.

    • idéal : moins de 2,0

    • bon : 2,0-5,0

    • élevé : 5,0 ou plus

  2. Le rapport triglycérides/HDL : il peut être calculé en divisant votre taux de triglycérides par votre taux de HDL. Il est considéré moins utile, mais il est utilisé pour déterminer les risques d'accident vasculaire cérébral (AVC).

    • idéal : 2,0 mg⋅dL-1 (0,87 mmol⋅L-1) ou moins

    • élevé : 4,0-6,0 mg⋅dL-1 (1,74-2,62 mmol⋅L-1)

    • très élevé : 6,0 mg⋅dL-1 (2,62 mmol⋅L-1) ou plus

    Vous pouvez obtenir votre rapport triglycérides/HDL en mmol⋅L-1 en sélectionnant le Mode avancé (Advanced mode). Notre convertisseur de taux de cholestérol de mg⋅dL-1 en mmol⋅L-1 vous aidera à bien comprendre la conversion entre les mmol⋅L-1et les mg⋅dL-1.

  3. Le rapport CT/HDL (cholestérol total/HDL) : il est obtenu en divisant le taux de cholestérol total sérique par le taux de HDL. Le rapport CT/HDL est considéré comme le moins utile de ces trois indicateurs. Néanmoins, vous pouvez le consulter pour vous faire une idée générale de votre état de santé.

    • idéal : moins de 3,5 mg⋅dL-1

    • bon : 3,5-5,0 mg⋅dL-1

    • mauvais : 5,0 mg⋅dL-1 ou plus

Conséquences d'un taux de cholestérol élevé (ou trop bas)

Sans cholestérol, la vie des humains et des animaux serait impossible. C'est un composant structurel essentiel des membranes cellulaires et il joue un rôle principal dans la production des hormones stéroïdiennes, des acides biliaires et de la vitamine D.

Par ailleurs, vous devez savoir qu'il arrive que le taux de cholestérol soit trop bas, cependant ce n'est pas très fréquent. Cet état est appelé hypocholestérolémie. Elle est généralement causée par l'hyperthyroïdie (production excessive d'hormones thyroïdiennes), l'insuffisance surrénale, les maladies du foie, la dépression, l'hémorragie cérébrale ou le cancer. Sporadiquement, elle est causée par le SLO (syndrome de Smith-Lemli-Opitz), une anomalie génétique dans la synthèse du cholestérol.

Un taux élevé de cholestérol peut également entraîner des problèmes de santé importants. En effet, l'hypercholestérolémie peut causer l'athérosclérose, une maladie qui fait rétrécir les artères en raison de l'accumulation de plaques. Les symptômes ne se présentent pas dès le début de la maladie, mais dans un stade plus avancé, elle peut se manifester par :

  • une maladie coronarienne, qui peut même mener à une crise cardiaque ;
  • un accident vasculaire cérébral ;
  • une artériopathie oblitérante des membres inférieurs ; et
  • une insuffisance rénale chronique.

C'est pourquoi il est important de connaître et de réguler votre taux de cholestérol afin de minimiser le risque d'athérosclérose et les conséquences !

Quelles sont les causes d'un cholestérol élevé ?

Comme nous l'avons déjà mentionné, un taux élevé de cholestérol peut avoir un impact considérable sur notre vie en général. Il est donc utile de savoir quelles sont les causes de l'hypercholestérolémie.

L'hypercholestérolémie est souvent due à une insuffisance thyroïdienne, au diabète de type 2 ou à l'obésité. Elle peut également être causée par des troubles génétiques, tels que l'hypercholestérolémie familiale, qui n'est pas si rare : environ 0,3 % de la population présente des mutations provoquant un taux élevé de LDL !

Néanmoins, le facteur le plus important qui influence la quantité de graisse corporelle et le taux de cholestérol est le mode de vie. L'alimentation a un impact sur les taux de cholestérol, mais l'ampleur de cet impact varie d'un patient à l'autre.
Selon la Fondation des maladies du cœur et de l’AVC, « les gras saturés sont associés à une augmentation du taux de mauvais cholestérol (LDL) dans le sang ». De plus, ils sont athérogènes et ils réduisent le taux de cholestérol HDL, c'est-à-dire le bon cholestérol.

Si vous faites partie du groupe à risque d'hypercholestérolémie, consultez le convertisseur de glycémie et commencez à vivre plus sainement !

Comment faire baisser son taux de cholestérol ?

Si vous vous demandez ce qu'il faut faire pour réduire votre taux de cholestérol, suivez ces règles :

  1. Faites régulièrement de l'exercice physique d'aérobie. Il a été prouvé que des exercices réguliers augmentent le bon cholestérol et diminuent le mauvais cholestérol. En outre, cela peut également réduire votre risque de crise cardiaque ou d'accident vasculaire cérébral, car il réduit la pression artérielle.

  2. Prêtez attention à votre régime. Mangez des aliments pauvres en acides gras, en graisses saturées et en cholestérol. N'oubliez pas d'inclure le poisson dans votre alimentation, car c'est une source d'acides gras oméga-3. Envisagez de consommer des aliments hypocholestérolémiants, tels que des phytosterols et de la margarine riche en stanols, en particulier au lieu du beurre et du saindoux qui contiennent du cholestérol.

  3. Prenez des médicaments. Si les moyens de traitement non pharmacologiques n'apportent pas de résultats satisfaisants, n'hésitez pas à consulter votre médecin, qui pourra vous proposer un traitement médicamenteux. Il existe de nombreux médicaments que les médecins peuvent prescrire pour faire baisser votre mauvais cholestérol et pour corriger votre rapport LDL/HDL. Il est scientifiquement prouvé qu'ils permettent non seulement de faire baisser le cholestérol, mais aussi de diminuer le risque cardiovasculaire (risque d'infarctus, d'accident vasculaire cérébral, etc.) et de prolonger la vie.

N'ayez pas peur de faire des changements importants dans votre vie. Calculez votre rapport LDL/HDL et d'autres en utilisant notre calculateur de rapport de cholestérol. Réduisez votre taux de cholestérol, traitez l'hypertension et le diabète, vérifiez les anomalies de votre ECG, protégez votre cœur et vivez en meilleure santé, plus longtemps et plus heureux !

FAQs

Comment calculer le rapport CT/HDL ?

Voilà comment vous pouvez calculer le rapport CT/HDL :

  1. Supposons que votre cholestérol total soit de 274 mg⋅dL-1 et le cholestérol HDL soit de 61 mg⋅dL-1.
  2. Divisez le taux de cholestérol total sérique par le taux de cholestérol HDL.
  3. Votre rapport CT/HDL est égal à 4,49 mg⋅dL-1.

Comment calculer le rapport CT/HDL en mmol/L ?

Pour calculer le rapport entre le taux de cholestérol total et le taux de cholestérol HDL en mmol⋅L-1 (aussi, noté mmol/L), vous devez vous assurer d'abord que les deux taux sont exprimés dans les mêmes unités. Ensuite, divisez le taux de CT par le taux HDL :

rapport CT/HDL (mmol⋅L-1) = cholestérol total sérique (mmol⋅L-1) / cholestérol HDL (mmol⋅L-1)

Qu'est-ce qu'un rapport de cholestérol ?

Les rapports de cholestérol sont des indicateurs de la santé de votre système cardiovasculaire.

  • Le rapport LDL/HDL est le taux de cholestérol LDL divisé par le taux de HDL.
  • Le rapport triglycérides/HDL est le taux de triglycérides divisé par le taux de cholestérol HDL.
  • Le rapport CT/HDL est le taux de cholestérol total (CT) divisé par le taux de cholestérol HDL.

Le dernier est le plus répandu. Ainsi, lorsque vous entendez quelqu'un parler d'un rapport de cholestérol tout court, il s'agit probablement du rapport CT/HDL.

Pourquoi mon taux de cholestérol est bas ?

Cela n'arrive pas souvent, car la plupart de personnes ont un cholestérol trop élevé, mais il peut tout à fait être trop bas. Un faible taux de cholestérol peut être une manifestation d'un taux de cholestérol HDL très élevé ou d'un cholestérol LDL très bas, ce qui peut être causé par une maladie thyroïdienne, par des troubles métaboliques ou par des maladies génétiques.

Cholestérol dans le sang

Rapports de cholestérol

Check out 5 similar metabolic disorders calculators 🍟
Cholesterol unitsGout diagnosisLDL cholesterol...2 more